Calendrier des démarches

organisez votre déménagement

▶︎ J-90 : votre bail et les écoles

Résiliez votre bail actuel

Si vous êtes locataire, il faut que vous donniez congé à votre propriétaire dans le respect du délai légal de préavis. Ce délai est généralement de 3 mois sauf pour un logement situé en zone tendue ou pour un logement loué meublé, dans quel cas il est de 1 mois.

Toutefois, le préavis peut toujours être réduit à 1 mois en cas de licenciement, de mutation ou de nouvel emploi suite à une perte d’emploi. Ce délai est également accordé par la cour de cassation dans le cas d’une fin de CDD. Dans les faits, la fin de votre contrat de mission vous donne droit au préavis réduit. C’est le cas également si votre contrat de mission se termine et que vous devez déménager pour démarrer un nouveau travail.

Dans le cadre d’un accord avec votre propriétaire, vous pouvez aussi convenir d’abréger le préavis s’il trouve un nouveau locataire rapidement. Dans ce cas, le dernier loyer sera versé au prorata de votre occupation.

Le délai de préavis prend effet à compter de la réception de votre lettre recommandée par le propriétaire pour l’informer de votre décision de quitter le logement. Dans tous les cas il est bien vu et important de prévenir votre propriétaire de vos intentions le plus tôt possible.

Téléchargez:
  • Lettre de rupture du bail avec préavis de 3 mois : document word
  • Lettre de rupture du bail avec préavis d’un mois pour cause de fin de mission : document word

En savoir plus

Informez les crèches et écoles de vos enfants

Informez les anciennes et nouvelles crèches et écoles de vos enfants de la date de leur départ et d’arrivée. Demandez un « certificat de radiation scolaire » qu’il faudra présenter à la nouvelle école.

▶︎ J-30 : organisation du déménagement

Choisissez d'avoir recours ou non à des professionnels du déménagement

Si vous souhaitez déménager vous-même, il est important de prendre en compte tous les coûts que ce choix peut engendrer. En effet la location d’un camion et plusieurs trajets sur une longue distance peuvent vite coûter cher.

Il peut être plus intéressant de faire appel à des professionnels du déménagement. Si vous optez pour cette solution, contactez une société de déménagement au plus tôt pour garantir votre délai de départ.

N’oubliez pas de vérifier l’assurance fournie par votre entreprise de déménagement : Quelle est la valeur totale assurée ? Qu’arrive-t-il si un objet est endommagé pendant le transport ?

Commencez à préparer vos cartons
Vérifiez la date de remise des clés de votre futur logement
Prenez rendez-vous pour les états des lieux aussi bien pour le domicile que vous quittez que pour votre futur logement
Modifiez vos abonnements (presse, télévision...)
Informez votre fournisseur d’accès Internet et de téléphonie

En s’y prenant un mois avant le déménagement vous bénéficierez d’une connexion dans votre nouveau domicile dès les premiers jours de l’emménagement. Les formalités à suivre sont indiquées dans le contrat qui vous lie à votre fournisseur d'accès Internet (FAI).

Si vous disposez d’une installation "triple play" (Internet/Téléphone/Télévision), assurez-vous auprès de votre fournisseur d'accès Internet (FAI) que les services et options auxquels vous avez aujourd'hui accès ou auxquels vous souhaitez souscrire sont disponibles dans votre nouveau domicile. La conservation de votre numéro de téléphone fixe est possible sous certaines conditions : cela s'appelle la portabilité du numéro.

Indiquez à votre fournisseur d'accès Internet l'adresse de votre nouveau domicile et, si possible, le numéro de la ligne préexistante à cet endroit, c'est-à-dire le numéro de l'occupant précédent si la ligne a été résiliée moins de 3 mois auparavant.

Si la ligne a été résiliée depuis plus de 3 mois (ou s'il n'y avait pas de ligne), il faudra en ouvrir une nouvelle auprès de l'opérateur historique, ce qui représente un coût. Certains fournisseurs d'accès Internet peuvent aussi, en l'absence de ligne, s'occuper de toute la procédure.

Téléchargez:
  • Lettre de déménagement : document word
Réservez un garde meuble, un hôtel ou des chambres d'hôtes

Ceci s'applique dans le cas où un délai est à prévoir entre votre déménagement et votre emménagement dans un nouveau logement.

▶︎ J-15 : contrats énergie et organismes

Trouvez une solution pour la prise en charge de vos enfants le jour du déménagement
Informez vos fournisseurs d’électricité et de gaz

Programmez la fermeture du compte si le logement est inoccupé après vous. Pour votre nouveau logement demandez à ce qu’un nouveau contrat soit établi pour avoir de l'électricité et du gaz le jour de votre arrivée. S’il n’y a pas eu de coupure d’électricité vous évitez des frais de remise en service. Si vous n’avez pas besoin d’énergie tout de suite, vous pouvez repousser la mise en service à la date que vous souhaitez.

Informez le service des eaux

Si vous habitez dans un logement individuel il vous faudra prendre contact avec le service des eaux pour les informer de votre déménagement. Vous devez faire la même démarche pour procéder à l’ouverture de votre compteur d’eau si vous allez habiter dans un logement individuel.

Informez votre banque et les autres organismes de crédits

En savoir plus

Informez vos assureurs (habitat, véhicules, mutuelle)

En même temps que vous les informez de votre déménagement, profitez-en pour mettre en concurrence vos assureurs afin d'obtenir les meilleurs tarifs.

Informez aussi
  • Impôts
  • Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)
  • Mutuelle
  • Caisse d’Allocations Familiale (Caf)
  • Caisse de retraite
  • Pôle Emploi
Téléchargez:
  • Lettre de déménagement : document word

Vous pouvez aussi utiliser le service service-public.fr.

Faites suivre votre courrier postal

Cela permettra de réacheminer automatiquement votre courrier à votre nouvelle adresse. Ce service fourni par La Poste est payant :

  • pour une durée de 6 mois : 25,50 €
  • pour une durée de 12 mois : 46 €
  • renouvellement de 6 mois (une seule fois) : 25,50 €
Montants indicatifs en 2016

La Poste propose également un service plus complet, le Pack Déménagement.

En savoir plus

▶︎ Le jour du déménagement

Préparez une collation
Confiez vos enfants en garde
Une fois le camion chargé

Faites le tour de votre logement et des parties annexes pour vous assurer que rien n’a été oublié. Si vous faites appel à des déménageurs, arrangez-vous pour arriver à votre nouveau logement avant eux afin d'inspecter les lieux.

Avant l'emménagement

Faites faire aux déménageurs un tour de votre domicile lorsqu’ils arrivent pour leur montrer précisément les endroits où vous souhaitez qu’ils déposent les meubles et les cartons.

A la fin de l'emménagement

Vérifiez l'état de votre mobilier avec le chef d'équipe et donnez votre accord à l'entreprise en signant la déclaration de fin de travail. Si des détériorations ou des manquants sont constatés, faites valoir votre réclamation en écrivant sur la déclaration de fin de travail toutes vos réserves de manière claire, précise et détaillée. Vous devez absolument éviter toutes formulations du type "sous réserve de déballage" ou "sous réserve d'avaries" car elles sont insuffisantes pour prouver l'existence d'un dommage. Après avoir notifié vos éventuelles observations, la déclaration de fin de travail est également signée par le chef d'équipe, qui vous laisse un double du document.

Si vous avez émis des réserves, vous devez ensuite les confirmer dans les 3 jours qui suivent la livraison (non compris les dimanches et jours fériés) par lettre recommandée avec accusé réception. Si cette dernière formalité n’est pas respectée, vous vous privez du droit d'agir contre l'entreprise.

▶︎ Le mois suivant

Quelques formalités restent encore à faire pour finaliser votre changement d’adresse :

Faites modifier votre adresse
  • sur votre carte grise (obligatoire)
  • sur votre carte de séjour (obligatoire)
  • sur vos papiers d'identité (facultatif)
Choisissez un nouveau médecin traitant

En informer la caisse d'assurance maladie.

Pensez à vous inscrire sur les listes électorales

Cette inscription doit avoir lieu avant la fin de l’année, elle s'effectue à la mairie de votre nouveau domicile.

Confier le déménagement à un professionnel

Sélectionner un déménageur

Vous envisagez de recourir aux services d’un déménageur. Pour faire le bon choix, fiez-vous au bouche-à-oreille : rien ne vaut la recommandation d’un proche qui vient de déménager sans encombre.

Si vous n’avez pas cette possibilité, sélectionnez de préférence un professionnel affilié à la Chambre Syndicale du Déménagement. Les entreprises sont soumises à une enquête préalable pour vérifier qu’elles exercent régulièrement l’activité de déménagement et une visite est réalisée sur place afin de juger de la performance des moyens mis en œuvre : personnel qualifié, matériels adaptés, gestion conforme à la réglementation et à la déontologie professionnelle, service après-vente.

Dans l’idéal, optez pour un déménageur bénéficiant d’une certification NF Service «Déménagement de particuliers». Elle garantit la qualité, la fiabilité et le sérieux du service fourni. Lors de la préparation du déménagement vous êtes ainsi assuré de la visite de votre domicile par un conseiller qui évalue le volume de votre mobilier ainsi que les moyens humains et techniques nécessaires. Vous avez l'assurance que le conditionnement, la manutention et le transport de votre mobilier sont réalisés dans les règles.

logo garantissant la certification nf service d'un professionnel

Une entreprise dont le service de déménagement de particuliers est certifié utilise le logo ci-dessus sur ses devis, documents commerciaux et contractuels, publicités, sa vitrine, ses véhicules commerciaux.

En savoir plus

Faire faire des devis

Les entreprises de déménagement proposent des solutions avec de multiples options selon les besoins : simple transport des meubles, transport et emballage, groupage pour un petit lot de mobilier... Pour connaître le coût de votre déménagement et les conditions d'intervention il est conseillé de rencontrer deux ou trois professionnels à votre domicile.

Lors de cette visite, le professionnel repère notamment le mobilier qui présente des difficultés de démontage, de déplacement ou de remontage (armoire, piano, table...) ou qui nécessite une attention particulière (tableaux, objets d'art...). De votre côté précisez ce que vous comptez emballer, démonter ou transporter vous-même. Sur place, il étudie les possibilités d'accès au départ du déménagement (fenêtres, montée d'escalier, ascenseur, accès à l'immeuble, possibilités de stationnement...).

Pour l'emménagement, c'est à vous de vous informer sur ces mêmes possibilités d'accès au lieu de livraison et de prévenir le déménageur. Sachez qu'en cas de difficultés non signalées (par exemple, un meuble qui ne "passe pas" dans l'escalier prévu, ou une impossibilité de stationnement dans une rue piétonne), vous vous exposeriez à supporter des frais supplémentaires.

Le devis est gratuit. Vous devez y trouver :

  • la description détaillée des services
  • les dates pour le déménagement,
  • le volume du mobilier estimé par le déménageur, sous sa responsabilité
  • la distance kilométrique
  • le prix et sa durée de validité
  • les modalités de paiement
  • la valeur du mobilier à déménager
  • les conditions générales de vente
  • l'éventuel recours au passage par fenêtre avec monte-meubles,
  • les conditions d'accès au départ et à l'arrivée (étages, monte-charge, portage...)
  • les éventuelles prestations annexes (dépose ou pose de cuisine aménagée, branchements électriques, débarras...)

Lors de la signature du devis, vous devez verser des arrhes qui s’élèvent le plus souvent à 30% du montant total. Cela vous engage ainsi que l’entreprise qui inscrit votre déménagement à son planning et réserve les moyens nécessaires à l'exécution de la prestation convenue.

Soyez prudent si vous faites des devis comparatifs sur Internet via des sites de déménagement, les prix obtenus sont sans visite préalable de votre domicile et estimation du mobilier. Ils seront donc sujets à caution car le prestataire professionnel n’aura pas pu faire son estimation dans les conditions réelles. Un contact physique est important pour juger du sérieux de l'entreprise mais aussi pour vous garantir le prix le plus juste.

Négocier les tarifs

N’hésitez pas à solliciter 2 ou 3 devis pour mettre les prestataires en concurrence.

Si vous déménagez à un autre moment que juin à septembre (période de pointe), profitez-en pour demander une remise.

Si le coût vous paraît trop élevé, vous pouvez demander à réduire la prestation en prenant l’emballage à votre charge ou en réalisant vous-même le démontage et le remontage des meubles.

Assurer les dommages

Prendre soin de vos cartons et être délicat avec vos meubles est tout à l’intérêt du déménageur. En effet s’il casse ou abime quelque chose, sa responsabilité est engagée et il sera tenu de vous indemniser.

Pour garantir vos objets les plus précieux, il est indispensable de remplir avec soin la déclaration de valeur. Cette déclaration est une condition essentielle du contrat de déménagement. Sans elle l'entreprise ne peut établir de devis ni réaliser la prestation.

Déclarer la valeur des objets les plus précieux

En règle générale, les déménageurs incluent dans le prix une garantie d’assurance pour l’ensemble de votre mobilier. Il y a cependant une limite par objet dont le montant varie selon les prestataires de 250 à 760 €. Si vous possédez des objets et des meubles d’une valeur supérieure à ce plafond, vous devez les lister sur la déclaration de valeur et préciser le montant de l'estimation. Une assurance complémentaire s'applique dont le coût avoisine généralement les 0.5% de la valeur déclarée (source: www.seloger.com).

Suivez l’ordre des pièces de votre domicile pour dresser cette liste d’objets dont la valeur dépasse le montant fixé par l’entreprise de déménagement.

Réunissez les factures conservées afin de pouvoir estimer convenablement le prix et reportez les montants sur la déclaration de valeur.

Si vous avez du mal à déterminer la valeur individuelle de certains objets, à défaut d'expertise, basez-vous sur les prix moyens constatés en magasins.

Faites le total des objets listés individuellement.

Déclarer la valeur de l’ensemble de votre mobilier

Estimez ensuite la valeur globale de votre mobilier, c'est-à-dire la valeur globale de tous vos biens, y compris ceux listés individuellement.

Une astuce pour vous aider à procéder à cette estimation consiste à examiner le montant déclaré dans votre assurance multirisque habitation, et à y imputer tous les changements intervenus depuis sa souscription (achats récents, héritage...).

A savoir :

  • Dans certaines circonstances, la responsabilité de l'entreprise peut ne pas être retenue (notamment en cas de force majeure : accident non responsable, vol avec agression, conditions atmosphériques imprévisibles...). Si la valeur de vos biens dépasse les garanties prévues par votre contrat, vous pouvez souscrire auprès de l’entreprise de déménagement une assurance dommage complémentaire. Examinez-en attentivement les modalités : risques couverts, preuve à fournir en cas de dommage, existence d’une franchise.
  • Avant de souscrire, vérifiez aussi que votre assurance multirisque habitation n’inclut pas ce type de dommages. Si nécessaire, vous pouvez négocier une extension de garantie. Gardez en tête que le déménagement est une cause de résiliation de contrat. Cela peut inciter votre assureur à vous accorder une faveur s’il compte vous garder comme client.
  • Conservez avec vous vos chèques, le contrat de déménagement, vos bijoux les plus précieux et autres documents importants.
  • N'hésitez pas à prendre des photos de votre mobilier avant le déménagement afin de pouvoir justifier de leur état en cas de dommages pendant le transport.

Réceptionner le mobilier

À la fin du déménagement, en présence du chef d’équipe, vous devez vérifier l'état de votre mobilier (meubles et objets fragiles principalement). Cette visite (appelée visite contradictoire des lieux) est obligatoire et permet de faire le tour de vos cartons. Deux cas de figure sont possibles :

  • Si vous constatez le moindre carton manquant, si une pièce de votre mobilier est abîmée, vous devez immédiatement le signaler sur la déclaration de fin de travail. En cas de recours, c’est ce qui permettra de faire valoir vos droits. Vos réserves doivent être claires, précises et détaillées. Les formules comme "sous réserve de déballage" ou "sous réserve d'avaries" sont insuffisantes pour prouver l'existence d'un dommage. Vous devez ensuite impérativement confirmer vos griefs par lettre recommandée avec Accusé de Réception sous 3 jours (hors jours fériés).
  • Si la prestation correspond aux services demandés, s’il n’y a aucun dommage ni carton manquant, vous devez signer la déclaration de fin de travail, ce qui clôture le contrat de déménagement. La déclaration est également contresignée par le chef d'équipe, qui vous laisse un double du document.

Si toutefois, par la suite, en déballant vos cartons vous découvrez des objets cassés ou abîmés, vous avez 3 jours ouvrés (hors jours fériés) à compter de la date de livraison pour émettre vos réserves par lettre recommandée avec Accusé de réception. Ce courrier doit décrire précisément les biens abîmés ou cassés. Attention, passé ce délai, plus aucune réclamation n’est recevable.

Le délai de confirmation du dommage est très court, cependant certaines garanties peuvent le prolonger jusqu'à 5 à 7 jours après la livraison.